Les heures thésards édition 2017 : Broadening d'une paire de particules en Chromodynamique quantique

Florian Cougoulic

Subatech (groupe Théorie)

jeudi 6 avril 2017

Les etudes actuelles de la matiere nucleaire sont faites dans des collisionneurs de hadrons. A ces echelles d'energies, les collisions profondements inelastiques nous infor- ment de la sous-structure des noyaux en terme de particules elementaires - les quarks.
Une description theorique de l'interaction entre ces quarks est la theorie de jauge \Chro- modynamique quantique" (QCD). Dans cette theorie les bosons mediateurs de l'interaction sont appeles gluons.
Cette presentation aura pour objet principal l'etude d'une observable donnee : le \broadening d'une paire de particules" dans le contexte de la QCD. Cette observable est une illustration interessante de la facon dont le groupe de symetrie de la QCD (groupe non abelien SU(3)) melange les variables cinematiques avec les variables internes au groupe de symetrie. Les methodes utilisees se transposent dans de multiples etudes en QCD tels l'emission de rayonnement induit, l'etude de corrections virtuelles aux amplitudes elastiques ou le calcul de fonctions de correlations dans le formalisme de la saturation.
Mots-clefs: QCD, Broadening, Symetrie.