Du 10 au 14 Juin s'est déroulée au sein de l'IMTA la réunion des collaborations ANTARES et KM3NeT. Un peu plus d'une centaine de personnes se sont en effet réunies pour faire le point à la fois sur les analyses et les résultats de l'instrument ANTARES et à la fois sur la construction et le déploiement des deux télescopes à neutrino ORCA et ARCA au sein de l'instrument KM3NeT.

NantesMeetingPoster plain

group picture 1

La réunion de collaboration SoLid s’est tenue à l’UFR Sciences de Nantes du 12 au 14 juin 2019 . Ces 3 jours ont permis de préparer les prochains résultats de mesure d’antineutrinos auprès du réacteur de recherche BR2 en Belgique afin de les présenter à la prochaine conférence EPS-HEP 2019. L’ensemble des participant.e.s ont apprécié le site universitaire et d’autre part les galettes nantaises à déguster le soir !

IMG 9384
 collaboration web

Ayant rejoint la collaboration en Février 2017, l'équipe KM3neT du groupe Neutrino a proposé de contribuer à la construction de l'instrument en prenant en charge une partie de l'assemblage des modules optiques. Il s'agit de sphères d'une cinquantaine de cm, instrumentées de 31 photomultiplicateurs et de systèmes de contrôle et d'acquisition de données. Ces modules sont eux-même intégrés par groupe de 18 pour former une ligne de détection. La construction et le déploiement des 30 lignes de la phase 1 du projet est actuellement en cours. A terme, 115 et 230 lignes constitueront respectivement les instruments ORCA et ARCA soit un total de plus de 6000 modules optiques.

IMG 0641

Le module optique a été intégré à Subatech au cours du printemps et est en principe le premier d'une longue série avec notamment un objectif pour la fin de l'année 2018 de l'intégration d'une première ligne française.

Dans le cadre de son évaluation annuelle du projet KM3NeT, le Scientific and Technical Advisory Committee (STAC) de la collaboration, présidé par Michel Spiro, s'est réuni les 27 et 28 Novembre à Subatech. Le STAC a pu prendre connaissance de la part du Management Board de KM3NeT de l'état des lieux et des progrès réalisés dans les différents domaines touchant le projet (organisation, construction des instruments). Ces deux jours ont également été l'occasion pour le STAC de découvrir le laboratoire SUBATECH et ses activités, les implications de l'équipe locale dans le projet et en particulier l'activité technique d'intégration des modules optiques initiée il y a quelques mois. 

Le STAC a exprimé son soutien fort au groupe KM3NeT de Subatech pour ses activités actuelles de construction et son projet scientifique.

Formant avec son grand frère ARCA (pour Astroparticle Research with Cosmics in the Abyss) l'infrastructure KM3NeT, le télescope à neutrino ORCA (Oscillation Research with Cosmics in the Abyss) a vu sa première ligne de détection déployée au large de Toulon le 22 Septembre 2017. Il s'agit de la première étape qui conduira à la réalisation d'un volume de presque 6 millions de tonnes d'eau instrumenté de 115 lignes de détection comprenant chacune 18 modules optiques.