Le Service de Prévention des Risques et de gestion des Infrastructures (SPR-I) a un rôle de renforcer et mieux structurer cette activité. Le service vient en support à la fois aux services et équipes de recherche, et à la direction auprès de laquelle il joue le rôle de conseil afin de l'aider dans la mise en œuvre de la politique de santé et sécurité au travail.
Les missions principales du service :

  • Assistance auprès du personnel à travers les échanges sur l'optimisation des manipulations et l'aide au choix des équipements de protection en vue de réduire les risques.
  • Suivi et entretien des équipements de protection collectifs (Sorbonne, ETRAF, hottes, dispositifs de détection d'anoxie, etc.) et la fourniture de certains équipements individuels de protection compte tenu des risques importants générés par les activités (risques chimiques, mécaniques, par exemple)
  • Radioprotection, le laboratoire étant soumis à l’autorisation préalable de l'Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN). Deux membres du service assurent la mission de Personne Compétente en Radioprotection (PCR), secondé par un technicien radioprotection, et des Assistants de Radioprotection (AR) présents dans les équipes et services manipulant des échantillons radioactifs et sources non scellées.
  • Gestion des déchets produits par les manipulations de radiochimie et leur évacuation dans le cadre défini par l'agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (Andra).
  • Suivi et aide à l'organisation des transports de matières dangereuses (TMD) (produits chimiques et radioactifs), en collaboration avec le conseiller national à la sécurité TMD du CNRS et la cellule logistique ULISSE.
  • Etude des besoins en infrastructures des équipes et la représentation de la maîtrise d'ouvrage pour les travaux d'aménagements et d'entretien. À des fins de contrôle, de diagnostic et de protection, les PCR et les AP utilisent les moyens et compétences en analyses chimiques et radiologiques du laboratoire.

Dès le début de la crise sanitaire liée à la COVID-19, grâce aux travaux déjà engagés sur la rédaction d'un plan de continuité d'activité en collaboration avec les autres services, le SPR-I a pu rapidement anticiper les différents scénarios de continuité d'activité en accord avec les instructions des autorités et leur mise en application par l'IMT Atlantique, pour les proposer à la direction. Cela a permis de mettre en veille dans de bonnes conditions les activités jugées non essentielles, et de maintenir les activités les plus prioritaires, en s'adaptant à l'évolution de la situation pendant le confinement et lors de la reprise progressive d'activité.
Le SPR-I a organisé une veille constante et une présence régulière sur site, afin d'adapter les conditions de travail et assurer la fourniture de moyens de protection pour la dizaine de personnes travaillant quotidiennement dans l'unité. Nous avons également organisé le don d'une palette entière d'équipements de protection individuelle à destination du personnel soignant.

Organisation du service:

  • Responsable: Romain BERNY
  • Les PCR : Romain BERNY et Ronald JAHKE
  • Le technicien de radioprotection : Maxime BIROT
  • Les agents de prévention : Romain BERNY et Katy PERRIGAUD
  • Les assistants de radioprotection: Nicolas BESSAGUET et Guillaume MARTIN